Inicio » Reseñas » NAMESIS – Rave is dead

NAMESIS – Rave is dead

par François Zappa

Namesis est le projet musical du Russe Ivan Dryagilev dans lequel il montre sa passion pour l’EBM, la New Beat et la techno la plus sombre. Il s’agit de sa troisième œuvre, après l’EP numérique de 2016 Break it et la cassette qu’il a enregistrée l’année dernière pour le label valencien Soil. C’est désormais le prestigieux label Soma Recordings, basé à Glasgow, qui publie le nouvel EP du Russe, intitulé Rave is dead, dans lequel collaborent Corvad et Sunko. L’EP est disponible en digital et j’espère qu’un jour il sera aussi disponible en vinyle, car il serait parfait dans une session de Dead Violets Night.

Si le son Rave était mort, il n’a fallu que cinq morceaux à Namesis pour le ressusciter. « Blade Runner » est rempli de synthétiseurs terrifiants et de percussions industrielles et vous laissera une impression plus durable que le film de Denis Villeneuve. « Lies Around » présente un son plus dur avec des synthés puissants et distordus, et des percussions qui sonnent comme un forgeron martelant son enclume. « Rave Is Dead » est un titre terrifiant dans lequel on entend brièvement la voix de Sunko. « Call Me Out » me semble être le meilleur titre du disque : une production puissante et pleine de détails, accompagnée par la voix de Sunko qui, cette fois, a un rôle prépondérant. « Whispering in the Darkness » possède des voix qui lui donnent un côté oriental et une atmosphère obsédante. Une Rave mortelle.

Laisser un commentaire

deux × un =

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More