Inicio » Reseñas » Le Syndicat Électronique – Rebuts – Forgotten Tracks 1999-2019/Never Too Late To Do It Right !

Le Syndicat Électronique – Rebuts – Forgotten Tracks 1999-2019/Never Too Late To Do It Right !

par François Zappa

Les fans du pionnier français de l’électro Le Syndicat Électronique ont eu de la chance en 2021. Non seulement il a sorti un nouvel album, mais Mannequin Records a également publié un disque contenant huit titres inédits du passé de l’artiste. Un bon moyen de comparer son travail passé et actuel.

Rebuts – Forgotten Tracks 1999-2019 contient huit titres, le plus ancien « This Line » datant de 1999, année où A// a fait ses débuts sur son propre label Invasion Planète Recordings avec Defending Man. De cette première œuvre, nous retrouvons ici une version live de « No Message » enregistrée en 2000. Les premières années du XXIe siècle sont les plus actives de l’artiste électro, et c’est de cette époque que proviennent cinq titres inédits. Et de là, nous passons à « Notre-Dame (Is Burning) », un échantillon de ce qu’A// a à offrir aujourd’hui. Ténèbres et danger à parts égales dans des morceaux où l’électro rencontre la minimal et l’acid. Nos préférés sont « La Dune Morte », l’instrumental « Remember » et « The Black Stone ». À l’écoute des morceaux, on retrouve aisément leur influence chez des groupes modernes tels que Leroy Se Meurt.

Le présent de Le Syndicat Électronique s’appelle Never Too Late To Do It Right ! Il s’agit de son nouvel album après Lebenspornografie de 2005. Il comprend neuf titres électro présentant la touche inimitable du pionnier français. On retiendra « Test, Track And Trace » au goût classique et l’un des meilleurs que nous ayons entendus de l’artiste français, l’électro lente de « 1988 », l’acid de « Anonymous One », la dureté industrielle de « The Bite And The Kiss » et l’inquiétant « Second Figure ». Dans l’ensemble, une nouvelle rencontre très agréable avec le son particulier du créateur de The Men Who Killed The Beat.

2021 a été une année parfaite pour se plonger dans le passé et le présent de Le Syndicat électronique. Désormais, il ne nous reste plus qu’à connaître son avenir.

Laisser un commentaire

15 + 20 =

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More