Inicio » Critiques » Black Angel – The Black Rose

Black Angel – The Black Rose

par Rémi

Après son excellent Kiss of Death qui a fait l’objet de l’une de nos critiques en octobre 2020, Black Angel, le groupe londonien de rock gothique revient à la charge. The Black Rose, leur 4e album est sorti le 1er avril 2022. Il est disponible au format numérique et disque compact.

Le moins que l’on puisse dire c’est que la musique de Black Angel se bonifie avec le temps à l’image d’un grand cru. L’ampleur sonore des instruments est toujours aussi massive bien que l’usage de la réverbération soit plus mesuré que dans l’album précédent. L’espace sonore de The Black Rose respire davantage et a bien plus d’impact et de rugosité. Si les synthés semblent moins présents, les guitares sont bien plus sollicitées et bourdonnantes. Quant aux parties de batteries, toujours aussi redoutablement efficaces, elles ont bien plus de punch et de volubilité.

Dans cet album, l’univers musical de Black Angel, toujours aussi sombre, s’exprime à travers une grande variété d’ambiances et de couleurs. Parmi les 9 titres de The Black Rose certains semblent attirer particulièrement l’oreille des auditeurs réguliers du groupe. C’est le cas de « All or Nothing » et ses riffs de guitare ou de « Take me Down », une chanson à l’instrumentation plus aérienne et légère ou de « Battle Cry » dont le tempo est plus pesant que dans les autres titres. De notre côté, on a beaucoup aimé quelques subtilités musicales comme l’utilisation sporadique d’un crotale dans « The Black Rose » ou encore le titre « Carnival Man » qui créent une agréable surprise qui enrichit la palette de l’album. Avec sa métrique ternaire, l’absence de batterie, l’utilisation d’un orgue, d’un accordéon et de timbales « Carnival Man » dresse un portrait musical à la poésie morbide et savoureuse d’un personnage de freak show.

Une fois de plus, Black Angel a su tirer le meilleur de sa créativité et de son imagination pour leu 4e album. Un opus haut en couleur que l’on vous recommande vivement d’écouter afin d’en savourer les moindres notes.

Laisser un commentaire

quatre × cinq =

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More