Portada » Night Nail – March to Autumn

Night Nail – March to Autumn

par Rémi

Fondé en 2013 à Los Angeles, le talentueux groupe Berlinois Night Nail revient sur le devant de la scène avec March to Autumn, son nouvel album. Le groupe de darkwave n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il comptabilise plusieurs singles, un EP éponyme sorti au début de leur histoire, mais également LA Demons, leur premier album. Paru le 15 octobre 2020, March to Autumn est disponible au format numérique, disque compact et vinyle. Il a été co-produit, mixé et mastérisé par Pete Burns, de Kill Shelter, à Édimbourg, et est sorti sur Cold Transmission.

Avec ce second album, Night Nail offre à l’auditeur huit pistes imprégnées de nostalgie et de poésie, un voyage intérieur où la musique et ses couleurs se diffusent telles des gouttelettes d’encre sur une feuille vierge imbibée d’eau. Le chant, les chœurs, les guitares et les claviers, tous les sons et toutes les notes sont nimbés de cette aura vaporeuse et réverbérée. Riffs et mélodies se mêlent et se désassemblent en un chatoiement de couleurs brusqué par des parties rythmiques incisives.

March to Autumn est un fin mélange de genres musicaux comme la darkwave, le post-punk, le gothic rock ou la new wave. Si l’on peut reconnaître quelques lieus connus comme la rythmique post-punk de « FTL », le tout est habilement agencé pour qu’aucun genre ne prenne le pas sur un autre au sein d’un même morceau ou de l’album. Cette qualité d’écriture se retrouve notamment dans la beauté simple des thèmes, comme dans « Co-Morbid », mais également dans la structure même des chansons. Chacune possède ses variations internes, qu’elles soient harmoniques, structurelles ou rythmiques et permet de découvrir un paysage sonore différent à chaque piste. De même que l’on apprécie les parties de batterie, bien qu’elles soient programmées. Si les sons gravitent plus au moins autour des mêmes timbres, il y a une véritable recherche d’originalité rythmique, des cassures ou des breaks qui empêchent le tout de sombrer du côté de la simple boîte à rythmes sans toutefois brouiller l’écoute. L’on pense notamment à « Helen ».

En résumé, March to Autumn possède tous les ingrédients pour séduire un large public. Une belle ambiance, une excellente qualité d’écriture, de magnifiques mélodies et des voix (chant principal et contrechants) envoûtantes. C’est pourquoi l’on vous recommande chaudement le nouvel album de Night Nail.

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More