Inicio » Noticias » VINYLE – Des Âmes Libres : Nowhere

VINYLE – Des Âmes Libres : Nowhere

par Violeta

Il y a un peu plus de deux ans, j’ai chroniqué le quatrième album du groupe post-punk franco-espagnol Des Âmes Libres et aujourd’hui, j’ai envie d’en reparler car il a été réédité en vinyle par le prestigieux label Dead Wax Records. Il existe deux éditions, une en vinyle noir de 200 exemplaires et une autre en vinyle fumé translucide de 100. Par hasard, j’ai trouvé leur deuxième album, intitulé Thick, dans l’un de mes magasins préférés quelques semaines après avoir entendu parler de cette nouvelle édition et j’en ai profité pour réécouter les deux œuvres.

Dans Des Âmes Libres, nous retrouvons Germán Sánchez (également connu sous le nom de Mandivula), David Jornet et David Law. Le groupe s’est fait connaître en 2013 avec un album éponyme, qui a été suivi deux ans plus tard par l’album Thick mentionné plus haut et, deux ans après, par Out of Noise. En 2016, ils ont sorti un album de remixes, avec Cuartilla y Muto et Santi Plagio, entre autres, qui donnent leur version particulière des morceaux du groupe. Maintenant, le label Dead Wax Records publie l’album original de six titres ainsi que deux autres, « Remember » et « Talk About This ». Ce dernier a été publié en tant que single numérique en juillet de l’année dernière et, en outre, le mois dernier a vu la sortie d’un EP avec quatre remixes du morceau.

Comme nous l’avons déjà mentionné, nous avons beaucoup aimé ces six titres qui composaient l’EP original, chantés en français et en anglais, toujours de façon passionnée et avec une bonne touche d’électronique. Parmi les deux morceaux ajoutés, « Talk About This » est un morceau décontracté sur la manipulation à laquelle nous sommes soumis, tandis que « Remember » est plus optimiste avec un excellent travail aux synthés. La façon idéale de compléter cet EP.

Pour ceux qui ne connaissent pas le label, Dead Wax est connu pour rééditer du matériel très intéressant des années 80 et sauver des inédits de groupes qui n’étaient pas très connus à l’époque. Ainsi, le label a sorti des titres difficiles à trouver des célèbres Aimless Device, une compilation de deux EP de Days of Sorrow, la première cassette du groupe français Décades, le premier matériel du groupe italien de coldwave Der Blaue Reiter, le premier album du groupe de synthpop Etage Neun ou du matériel jamais sorti des Disciples of Spess. Le tout dans de belles éditions qui raviront les fans de post-punk/coldwave et de synthpop moins connus. D’autre part, ils ont sorti du nouveau matériel de groupes comme Deathtrippers, Gwendoline, Farblos ou le super groupe Artificial Monuments. Sans oublier qu’ils ont été les premiers à sortir les désormais célèbres Twin Tribes.

Laisser un commentaire

16 + deux =

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More