Inicio » Critiques » SINthetik Messiah et The Other LA – In My Dreams

SINthetik Messiah et The Other LA – In My Dreams

par Rémi

Bug Gigabyte (SINthetic Messiah) est un compositeur de musique électronique plein de ressources. À ce titre, on peut dire que sa collaboration avec le groupe The Other LA est bourrée d’explosifs. Paru le 25 décembre 2020, le single In My Dreams est disponible au format numérique.

In My Dreams a d’abord été produite par Cj Pierce (Drowning Pool) à l’attention de The Other LA pour leur album éponyme paru en 2016. par la suite, The Other LA a souhaité remodeler cette chanson pour un rendu davantage électrique et s’est tourné vers Bug Gigabyte. Le résultat est saisissant. La chanson originale qui met à l’honneur le chant féminin, entre hard rock et metal, est littéralement transformée et torturée. C’est une toute nouvelle composition de 7 minutes (contre un peu plus de 4 pour la version originale) au sein de laquelle on peut reconnaître des fragments de la version originale. Le son est diaboliquement nerveux et saturé. Il y a plus de guitares, de batterie et de synthés. C’est l’essence même du titre qui est chamboulé à même sa trame. L’énergie et l’électronique survoltée ont eu raison de l’ancienne version qui a vu ses gènes éclater et se reconstituer en une nouvelle entité au sein d’un chaos sonore vraiment délicieux.

La version originale d’In My Dreams interprétée par The Other LA est disponible sur YouTube. Vous pouvez donc l’écouter en parallèle de leur collaboration avec Bug Gigabyte, c’est un exercice très intéressant. Les facettes de l’âme humaine sont multiples. Vous découvrirez qu’à son image, une musique ou un air peut se vêtir de nombre d’auras.

Laisser un commentaire

20 − 18 =

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More