Inicio » Reviews » SINGLE – The Stirrings : Bottle of Filth

SINGLE – The Stirrings : Bottle of Filth

par Rémi

Il est agréable de commencer une nouvelle année en faisant la découverte de projets ou d’artistes comme The Stirrings. C’est un groupe de rock expérimental né en 2018 de la rencontre entre Raùl Galàn Berlanga (synthétiseurs), Juan Pérez Marina (guitare) et le musicien new-yorkais, Ryan Louis Bradley (basse et chant). Leur premier single, « Bottle of Filth » est disponible depuis le 6 novembre 2020 au format numérique et annonce la sortie prochaine de leur premier album, X-Ray Eyes.

The Stirrings emprunte beaucoup d’éléments pop et au shoegaze pour construire l’identité sonore de son single. La chanson se développe autour d’un pattern de batterie simple, sans fioritures, dont le principe répétitif crée un mouvement dynamique à travers la structure plutôt classique, couplet-refrain. Le riff de basse suit la rythmique de la batterie et la guitare apporte une touche colorée par des arpèges sur le refrain. Quant aux couplets, l’ambiance sonore se base sur des nappes de sons distordus qui contribuent, à l’instar du duo basse/batterie à établir une continuité dans le titre. On pourrait rapprocher les sons de synthétiseur du côté expérimental revendiqué par le groupe, mais intégré à l’ensemble, ils perdent un peu de cet aspect.

Si le mélange ne surprend pas vraiment et reste dans des sentiers connus, les inspirations sont là et laissent présager d’excellentes choses pour l’album à venir. On espère que The Stirrings saura davantage nous étonner en poussant plus loin le curseur de l’expérimentation afin de trouver la touche qui le différenciera des autres groupes de rock.

Laisser un commentaire

1 × 1 =

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More